Histoire-Géographie

PROGRAMMES ET EPREUVES  par Francois Rubellin le 2015-04-21

L'Histoire et la Géographie sont avec les langues les seules disciplines suivies par tous les lycéens de l'enseignement général de la Seconde à la Terminale. Ses finalités sont à ce titre autant culturelles qu'intellectuelles, et non exemptes d'une dimension civique. La présente rubrique se propose d'en présenter le fonctionnement (horaires, coefficient, épreuves, programmes et annales) et l'actualité, en connexion dynamique avec son temps, commémoratif notamment.

 

D.-P. Levieil (Commission Européenne) au lycée  par Francois Rubellin le 2017-03-11

Dominique-Philippe LEVIEIL de la DG MARE (Direction Générale des Affaires Maritimes et de la Pêche) de la Commission Européenne (CE) sera présent au lycée mercredi 15 mars 2017 dans le cadre du programme Back to School de la CE. Il présentera dans un premier temps (11h25-12h20) aux élèves de 1ES2, 1L2 et 1ES1-L1 SEA (salle A01) l'action de l'UE, notamment au niveau régional, mais aussi la gestion de la question des migrants et échangera avec le public sur le rôle de l'institution et les enjeux supranationaux actuels. Un second temps (13h25-14h20) sera consacré à une rencontre avec les élèves PSP qui l'intervieweront en vue d'une mise en ligne de l'entretien.


Des élèves de Seconde 9 Second Prix Départemental  par philippe le 2015-06-13

Les élèves de Seconde 9 primés au concours départemental de la Résistance et de la Déportation mercredi 10 juin à la préfecture de Seine-et-Marne

En cette année 2015 qui marque le 70ème anniversaire de la victoire du 8 mai 1945 et de la fin des combats de la Seconde Guerre mondiale, le concours national de la résistance et de la déportation proposait  aux collégiens et aux lycéens de réfléchir et de travailler sur  le thème de « La libération des camps nazis, le retour des déportés et la découverte de l’univers concentrationnaire ».

Mercredi 10 juin une cérémonie de remise des prix aux lauréats départementaux du 54ème Concours National de la Résistance et de la Déportation  était organisée à l’hôtel de la préfecture par l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre, la Fondation de la Résistance, la Fondation pour la Mémoire de la Déportation, la cérémonie étant présidée par Monsieur Jean-Luc Marx, Préfet de Seine-et-Marne.

Depuis le mois de décembre 2014  sous la conduite de Mlle Capobianco, professeure d’histoire-géographie au lycée, un groupe d’élèves de la classe de Seconde 9 composé de Manon Armitano, Elisa Espagnet, Alexia Fuchs-Cansell, Pola Kidzuga,Hannah Latu, Olivier Marro et Lucie Schulte s’est réuni une fois par semaine pour réfléchir à la question du retour des déportés qu’ils ont traitée sous la forme d’un journal relatant ce moment important dans le processus de déportation, et pourtant si souvent négligé. Le jury départemental du concours n’a pas manqué de souligner la qualité et le sérieux de leur travail en leur attribuant le second prix ex aequo dans la catégorie production collective.

De gauche à droite : Hannah Latu, Melle Capobianco, Pola Kidzuga, Alexia Fuchs-Cansell et Lucie Schulte 

On ne peut que féliciter ces élèves, saluer cette initiative citoyenne et l’engagement de ces lycéens à contribuer ainsi au devoir de mémoire.

P.Hébrard    



Pie VII vs. Napoléon 20.05.15  par Francois Rubellin le 2015-05-12

Les élèves de Seconde 4 visiteront mercredi 20 mai 2015 l'exposition Pie VII face à Napoléon au Château de Fontainebleau, tant dans le cadre du programme d'Histoire de Seconde que dans celui du bicentenaire de la chute définitive de l'Empire. Ils auront ainsi l'occasion de constater que le bras de fer entre pouvoirs temporel et spirituel ne se limite pas au Moyen Âge également à leur programme:

Présentation de l'exposition





1914-2014 : la Grande Guerre a cent ans  par Websco le 2014-11-27

La Mission du Centenaire 1914-1918 et les célébrations des cent ans de la Première Guerre mondiale

mardi 11 novembre 2014 par Francois Rubellin

A l’heure des célébrations des cent ans de la Grande Guerre, chacun pourra se rendre avec profit sur le site de la Mission du Centenaire 1914-1918 et parfaire ses connaissances sur un fait majeur de l’Histoire nationale, européenne, mondiale, désormais privé de témoins directs.
Le Petit Journal, 29 novembre 1914