PC et MP

LE MOT DES ANCIENS ÉTUDIANTS DE LA PC  par Olivier Raurich le 2016-12-12

Photo d'Aurore Badré« Mon nom est Aurore Badré et je suis en première année à l’école Centrale Marseille. Le niveau de l’école et la diversité des options proposées est bien au delà de mes attentes. En effet, je ne pensais pas avoir autant de choix pour l’avenir, même de la part d’une école généraliste. Par exemple, cette école propose entre autre une formation d’ingénieur chimiste. De plus, la vie associative y est très agréable et on y retrouve tous les avantages du réseau des écoles Centrale. Mais si je suis dans cette école aujourd’hui, c’est grâce à l’enseignement de qualité que j’ai reçu à François premier en PCSI/PC. En effet, lorsque j’étais en PC, les professeurs ont tout fait pour m’aider à préparer les Concours Centrale Supélec et Concours commun Mines Pont, auxquels j’ai été admise. L’ambiance de la classe de PC dans cet établissement est à la fois cordiale, bienveillante et sérieuse. Je remercie donc tous les professeurs de cette filière pour le suivi et le soutien dont ils ont fait preuve. Pour tous ceux qui ont des questions supplémentaires, n’hésitez pas à me contacter par mail : aurore.badre at centrale-marseille.fr . »

 

 

Photo d'Amine Sarrat« Je suis Amine Sarrat et je suis actuellement en 1ere année à l'école des Mines de Paris. Mon école offre une formation très généraliste avec une ouverture sur tous les domaines de l'ingénierie, la finance, la recherche et plus encore. Une grande diversité et flexibilité qui permet aux mineurs de se préparer à une vie professionnelle très active et très fructueuse. En plus des cours très variés, les mines de Paris offre plusieurs formations comme des stages linguistiques à l'étranger, un semestre d'étude à l'étranger en plus des stages de 2eme année et de 3eme année ainsi que les diverses activités proposées en interaction avec les autres écoles PSL comme la semaine PSL et aussi les semaines Athens que les mineurs peuvent passer dans une université européenne.

Mais ce que je veux préciser c'est que je profite de tout ce que cette école m'offre grâce à l’accompagnement exceptionnel et le dévouement de tous les professeurs de la filière sans exception ce qui m'a permis non seulement de réussir à exceller aux concours mais aussi réussir les matières littéraires que je ne maîtrisais forcément mais qui sont très importantes et décisives pour intégrer des écoles comme les Mines de Paris. Je voudrais aussi préciser que l'ambiance chaleureuse et familiale que j'ai vécue pendant mon année de spé m'a aidé à être moins stressé pendant les périodes de révision assez intenses. Je remercie donc tous mes professeurs de PC et de PCSI pour tout ce qu'ils ont donné et sacrifié en temps et en effort pour nous passer un savoir qui nous servira toujours.

Pour ceux qui voudront savoir plus sur la filière PC, les grands concours ou bien la formation aux mines de Paris, vous pouvez me contacter par mail : mohamed-amine.sarrat at mines-paristech.fr »

PC : année 2012-2013  par Websco le 2014-11-27

Voici les témoignages de trois élèves de la promotion 2012 - 2013 de la PC du lycée François Premier.

 

Les étudiants qui le souhaitaient mettent à votre disposition leur adresse mail : n’hésitez pas à prendre contact avec eux pour obtenir des renseignements directs sur leur parcours au lycée François Premier !

Remarque : pour éviter les spams sur les boîtes mails des étudiants, le sigle @ a été remplacé par " at " ; corrigez-le au moment d’envoyer le mail.

Sortant d’une terminale S option physique, j’ai choisi la fillière PCSI puis PC car c’est la voie qui me semblait la plus en accord avec mes goûts et qui me fermait le moins de portes. J’ai ensuite apprécié de trouver, au lycée François Ier, cette convivialité et cette proximité avec les enseignants qui m’ont permis de tenir jusqu’au bout.
La prépa, c’est deux ans (voir trois), de travail et de rigueur. Mais il ne faut pas oublier de s’aérer l’esprit, et le cadre de Fontainebleau est optimal pour une réussite aux concours.

Je ne regrette absolument pas d’avoir choisi le Lycée François Ier plutôt qu’un lycée parisien. C’est une prépa à taille humaine, et aussi bien les professeurs que les colleurs font tout ce qu’ils peuvent pour nous permettre d’atteindre nos objectifs ! Quitte à passer de longs moments à la fin du cours pour réexpliquer à ceux qui n’ont pas compris certains points.

Même s’il y a eu quelques périodes difficiles, avec le recul, je me rend compte qu’on ne garde que le positif : les bons moments passés à l’internat, la solidarité qui se créer entres les élèves...

Pour ma part j’ai intégré l’EIVP (école rattachée au concours Mines-Ponts) après une 5/2 au cours de laquelle j’ai pu approfondir les connaissances qui étaient restées floues en spé. C’était mon 1er choix, je suis vraiment ravie !
 
Pauline Bergamin, étudiante à l’EIVP, promo PC 2011-2012 puis 2012-2013.
Adresse électronique : pauline.bergamin at hotmail.fr

+ Afficher / masquer la suite de cette publication ...

MP   par Websco le 2014-11-27

Quelques témoignages de nos anciens élèves, qui donne un aperçu de la diversité des parcours, après la prépa :

 

Je garde un très bon souvenir de ma prépa. Du point de vue de la classe tout d’abord, il y avait une excellente ambiance et une entraide perpétuelle, cette entraide renforcée par ailleurs au sein de l’internat. Et du point de vue de l’enseignement, je qualifierais les professeurs de MP d’être à la fois lointains et proches de moi, au sens qu’ils m’ont laissé travailler par moi-même mais qu’ils m’ont été d’un certain soutien lorsque j’en avais besoin. Au contraire des plus grandes prépas françaises, la pression que j’avais sur mes épaules n’était pas trop importante et j’ai vraiment passé 3 bonnes années dans cette belle prépa au milieu de cette ville agréable qu’est Fontainebleau !
J’étudie maintenant à l’École Centrale de Nantes, qui est très demandée car de bonne renommée et était de plus mon objectif en rentrant en prépa, ce qui montre la qualité de l’enseignement que j’ai reçu.

Martial BOYER, promotion MP 2010 - 2011

+ Afficher / masquer la suite de cette publication ...

back up ↑