SED

Berlin avril 2016 Première SED  par Francois Rubellin le 2016-03-27

Les élèves de Première Section européenne allemande effectuent du 9 au 13 avril un voyage d'étude dans le cadre du programme d'Histoire et des activités spécifiques prises en compte lors de l'épreuve orale du baccalauréat décernant la mention européenne. Berlin est l'objet principal du voyage (PROGRAMME), jusque dans ses extrémités septentrionale (KZ Sachsenhausen à Oranienburg) et occidentale (pont de Glienicke à Potsdam).

P.-.S.:

-Réunion d'information jeudi 31 mars à 17h30 salle B20

-Rendez-vous samedi 9 avril à 10h00 à Orly-Sud Embarquement à l'entrée du Contrôle Portiques Sécurité Passagers



E. Nguyen et C. Corap (TS SED), résumé 27.01.2016  par Francois Rubellin le 2016-02-13

Emma Nguyen (TS6 SED) et Claire Corap (TS4 SED) résument l'intervention de Catherine Perron (CERI-SciencesPo.) du 27 janvier 2016: "Der lange Schatten der Vergangenheit: passé, mémoires et Histoire en Allemagne depuis 1945"

C'est une salle pleine de la centaine d'élèves des sections européenne allemande et internationale germanophone qui a accueilli et écouté mercredi 27 janvier Catherine Perron, enseignante-chercheuse au CERI-SciencesPo. avant d'échanger avec elle sur un sujet dont elle est la meilleure spécialiste française, celui des mémoires allemandes de la Seconde Guerre mondiale. Cet événement, à l'occasion de la journée du souvenir des victimes du génocide juif, était également le point d'orgue de la semaine franco-allemande. Le lycée remercie son invitée venue spécialement d'Allemagne, son intervention ayant suscité questions et réactions, preuve s'il en est que l'intérêt pour un sujet par définition appelé à voir ses témoins directs se raréfier reste lui on ne peut plus vif.

Emma Nguyen, résumé de l'intervention de Catherine Perron 27.01.2016

Claire Corap, résumé de l'intervention de Catherine Perron 27.01.2016

BERLIN 2015 Récits de voyage Reiseberichte  par rev le 2015-11-12

 

 

A consulter Récits de voyage à BERLIN 2015

 

Berlin septembre 2015 TSED  par Francois Rubellin le 2015-09-24

Berlin septembre 2015, photos et feedback

Vingt élèves de Terminale Section Européenne Allemande ont pris part au voyage berlinois organisé par le lycée du 12 au 16 septembre 2015, et approfondi ainsi leur connaissance de l’Histoire, du patrimoine et de la diversité culturelle de l’Allemagne, avec un accent particulier sur les "mémoires allemandes de la Seconde Guerre mondiale" et la RDA, leurs deux thèmes d'Histoire mention européenne. Le PROGRAMME DU SEJOUR a été respecté, ce dont témoignent le TOP TEN des visites effectuées et les photos ci-dessous (de haut en bas et de gauche à droite, dans l'ordre du séjour: 1 Tempelhof, 2 Haus der Wannseekonferenz, 3 Glienicker Brücke, 4 Berliner Ensemble, 5 Berliner Stadtschloss, 6+7 Berlinische Galerie (6 Herwarth Walden, 7 Raoul Hausmann), 8+9 Gedenkstätte Berliner Mauer, 10+11 KZ-Sachsenhausen, 12+13 Holocaust Mahnmal, 14 Karl-Marx-Allee, 15 Alte Nationalgalerie).

Une belle expérience, appelée à être reconduite dans six mois en Première SED!

Berlin septembre 2015 Terminale SED  par Francois Rubellin le 2015-09-02

Vingt élèves de Terminale Section européenne allemande effectuent du 12 au 16 septembre un voyage d’étude dans le cadre du programme d'Histoire et des activités spécifiques prises en compte lors de l’épreuve orale du baccalauréat décernant la mention européenne. Berlin est l’objet principal du voyage, la ville incarnant la complexité et les aspects les plus contrastés de l’Histoire allemande mis en évidence par les programmes d’Histoire et d’Allemand du cycle terminal lycéen. Le lien et le portfolio ci-après présentent les temps forts du PROGRAMME 12-16 septembre. Photos de haut en bas et de gauche à droite: 1 Flughafen Tempelhof, 2 Haus der Wannseekonferenz, 3 Glienicker Brücke, 4 Berliner Ensemble, 5 Holocaust-Mahnmal, 6 Berlinische Galerie, 7 KZ-Sachsenhausen, 8 Stasi-Museum, 9 Karl-Marx-Allee, 10 Alte Nationalgalerie.

P.-S.

Rendez-vous samedi 12 septembre 10h00 à Orly Sud - Embarquement, à l’entrée du Contrôle Portiques Sécurité Passagers.

Im Labyrinth des Schweigens 12.05.15  par Francois Rubellin le 2015-05-06

Les élèves de Première SED assisteront mardi 12 mai 2015 à 13h40 au cinéma l'Ermitage à la projection du film "Im Labyrinth des Schweigens" (Le labyrinthe du silence). Cette oeuvre consacrée par la critique internationale et couronnée de nombreux prix s'inscrit dans le travail de mémoire du génocide juif cher à l'Allemagne du dernier demi-siècle et, à ce titre, dans le cadre du premier des deux thèmes d'Histoire de l'épreuve spécifique de la mention européenne du bac que les élèves passeront en Terminale au printemps 2016.

Interview d'Alexander Fehling, principal acteur du film, dans la FAZ.net du 10.11.2014

 

Les Premières SED à la Konrad-Adenauer-Stiftung  par Francois Rubellin le 2015-03-29

Les élèves de Première Section Européenne Allemande seront reçus lundi 30 mars 2015 à 11h à la Fondation Konrad Adenauer (Konrad-Adenauer-Stiftung, KAS), bureau de Paris. Ils feront connaissance avec cette institution dans le cadre de la "journée découverte" (Entdeckungstag) de l'OFAJ, exceptionnellement différée de janvier à mars cette année. Leurs professeurs MM. Kuhn et Rubellin remercient l'OFAJ pour sa fidélité et pour le maintien de la rencontre reportée. A travers la KAS, c'est une figure essentielle de l'Histoire politique allemande et par extension européenne que les élèves sont appelés à rencontrer.

http://www.kas.de/frankreich/fr/about/

1914-1918 : Erinnern Erzählen Erfahren  par La direction le 2014-11-27

1914-1918 : Erinnern Erzählen Erfahren - Se souvenir Raconter Partager

L’Institut Français de Berlin, le Goethe Institut et François 1er célèbrent le centenaire de la Grande Guerre

mardi 11 novembre 2014 par Francois Rubellin

A l’occasion des célébrations du centenaire de la Grande Guerre et en association avec la Mission du Centenaire, l’Institut Français de Berlin et le Goethe Institut lancent avec "Erinnern Erzählen Erfahren - Se souvenir Raconter Partager" une opération conjointe entre France et Allemagne, avec d’une part un concours destiné aux lycéens, d’autre part la mise en ligne de données et dossiers à disposition des enseignants et élèves des deux pays à la constitution de laquelle le lycée François 1er s’est associé.

Les deux Titelseiten - Couvertures du portfolio offrent un aperçu des dossiers en question ci-dessous consultables en intégralité:

Portfolio

Le Petit journal 20.09.1914 Simplicissimus 17.12.1919

La passion des soldats dans la Grande Guerre  par La direction le 2014-11-27

La passion des soldats dans la Grande Guerre - Die Leidenschaft der Soldaten im Großen Krieg

Les Tles SED et les 1ères Voltaire-Sauzay SED à la rencontre d’Ernst Jünger et Maurice Genevoix

lundi 6 octobre 2014 par Francois Rubellin

Les Terminales SED et les Premières Voltaire-Sauzay SED ainsi que leurs correspondants allemands assisteront vendredi 17 octobre à Paris au Théâtre de l’Opprimé à la représentation La passion des soldats dans la Grande Guerre - Die Leidenschaft der Soldaten im Großen Krieg. Ce spectacle original, conçu par Xavier Gras et joué par une troupe de comédiens français et allemands, est construit à partir d’extraits des oeuvres Orages d’acier - In Stahlgewittern d’Ernst Jünger (1895-1998), et Ceux de 14 de Maurice Genevoix (1890-1980), tous deux anciens-combattants de la Grande Guerre, dans la langue de leurs auteurs surtitrés en français ou en allemand.
Jünger et Genevoix
Occasion sera ainsi donnée aux lycéens de ce groupe franco-allemand de percevoir la dimension humaine hors normes de l’expérience combattante de 1914 cent ans après, de voir également comment l’art -la littérature ici- peut naître de l’horreur. Une rencontre avec les comédiens aura lieu à l’issue du spectacle. Les lien et pdf ci-dessous présentent ce dernier en détail :
http://www.theatredelopprime.com/evenement/la-passion-des-soldats-de-la-grande-guerre/

 

Documents joints

Portfolio

1-Maurice Genevoix (1890-1980) à l'issue de la guerre 2-Ernst Jünger (1895-1998) à l'issue de la guerre

Conférence d’Hélène Millet le 4 octobre 2014  par La direction le 2014-11-27

Conférence d’Hélène Millet (CNRS) : pourquoi un concile à Constance il y a 600 ans ?

Les Tles, 1ères et 2ndes SED samedi 4 octobre à la mairie pour une conférence-événement

lundi 29 septembre 2014 par Francois Rubellin

La naissance de Jeanne d’Arc (1412), la guerre de cent ans (1337-1453), les crimes de « Barbe Bleue » Gilles de Rais (1404-1440), la bataille d’Azincourt et ses dix-mille chevaliers français fauchés par les archers anglais (1415)… Autant d’événements immédiatement évocateurs, qui stimulent l’imaginaire et dressent un portrait à la fois héroïque et tragique d’un Moyen Age tardif objet de tous les fantasmes. Qui connaît par contre et en toute franchise, le Concile de Constance (1414-1418) ? De ce côté-ci du Rhin, pas grand monde il faut bien l’avouer. Afin de réparer cette injustice, et pour s’associer symboliquement aux festivités organisées par Constance, sa ville partenaire allemande, Fontainebleau accueille samedi 4 octobre à 10h dans le Salon d’Honneur de la Mairie, Hélène Millet, directrice de recherches émérite-CNRS, spécialiste d’Histoire médiévale religieuse, particulièrement des conciles et du fonctionnement institutionnel de l’Eglise au Moyen Age, pour une conférence ouverte à tous : Pourquoi un concile à Constance il y a six-cents ans ?
L'empereur Sigismond et sa femme Barbara se rendant au Concile de Constance (enluminure XVe s.)
L’intervenante, enthousiaste à l’idée de faire comprendre à un public français l’importance de ce marathon ecclésiastique qui mit un terme au – connu lui aussi de nom sans être le plus souvent compris – grand schisme d’Occident (1378-1415), répondra à l’issue de sa conférence aux questions que chacun peut se poser : pourquoi y eut-il des papes à Avignon, l’autre « cité des papes » ? Qui étaient ces « antipapes » au nom bien intriguant ? Comment comprendre que des hommes éclairés et chrétiens aient décidé d’envoyer au bûcher une grande figure spirituelle de leur temps, le tchèque Jan Hus ? Est-ce juste de considérer le Concile de Constance comme le premier parlement européen ? Toutes ces interrogations et bien d’autres, passées, présentes et futures (l’idée même de nation – française, allemande, anglaise… – est largement née à Constance selon Gustav Seibt, historien allemand celui-ci) trouveront matière à échange et éclaircissement le 4 octobre.