PSP#Controverses

Alissa Schopphoff (Terminale 11) - Rire de tout?  par Francois Rubellin le 2020-11-19

Les caricatures anticléricales – Atelier Déco d'Artiste

Cent trente-quatrième contribution PSP#Controverses: cinq ans après les attentats contre Charlie Hebdo, l'assassinat de Samuel Paty le 16 octobre 2020 ne peut que donner raison aux pessimistes. "Tout ça... pour ça", a pu titrer l'hebdomadaire satirique. Mourir de publier des dessins - ou de les évoquer en classe - a suscité effroi et réprobation, jusqu'à l'Elysée: le discours prononcé par le Président Macron lors de l'hommage national rendu à l'enseignant martyr s'est ainsi efforcé de mettre en valeur la voie et la voix françaises, celles d'une liberté d'expression aussi pleine que possible. Peut-on, doit-on, donc, rire de tout? Le fait religieux doit-il être l'objet de la satire et la caricature sans filtre ni réserves aujourd'hui... comme hier?

Alissa SCHOPPHOFF (Terminale 11 SID) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre un collectif de personnalités musulmanes dont Chems-eddine Hafiz (recteur de la mosquée de Paris), Delphine Girard (enseignante), William Marx (Collège de France), Olivier Mongin et Jean-Louis Schlegel (Revue Esprit) via quatre tribunes  publiées par Le Monde les 31 octobre, 2 et 3 novembre 2020.