PSP#Controverses

Louis Rubellin (1L1) - L'ère Reiwa: quels enjeux?  par Francois Rubellin le 2019-07-11

Résultat de recherche d'images pour

Cinquante-troisième contribution PSP#Controverses: cent-cinquante ans après l'avènement de l'ère Meiji fondatrice du Japon moderne par le jeune empereur Mutsu-Hito en 1868, le 1er mai 2019 est le théâtre de la proclamation de l'ère Reiwa, qui clôt l'ère Heisei (1989-2019). Le nouvel empereur Naruhito succède donc à Akihito qui surprit le pays en annonçant son désir d'abdiquer et, ainsi, ne pas décéder avec le titre impérial comme d'usage jusque là. Les trois décennies de son règne (spirituel et non temporel depuis l'après-Seconde Guerre mondiale) sont considérées comme celles des "décennies perdues" (et non plus la seule des années 1990), le Japon végétant dans une stagnation sans fin après avoir été dans le dernier tiers du vingtième siècle ce que la Chine incarne au vingt-et-unième. Quels sont, donc, les enjeux et défis de cette nouvelle ère "ordre et harmonie"?

Louis RUBELLIN (1L1 SED) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre la juriste Mari Miura, le politiste Toru Yoshida et les économistes Sachiko Kuroda et Sébastien Lechevalier via quatre tribunes publiées par Le Monde le 26 avril 2019.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane