Arts Plastiques

Présentation des réalisations en Arts Plastiques  par rev le 2017-05-15

ARTS PLASTIQUES

Les réalisations des élèves

 LA PEUR

Réalisation : Tom CORMERAIE et Tristan MALTESTE

VIDEO MOUVEMENT

Réalisation : Lucas de MONTALEMBERT

ECRANS MULTIPLES

Réalisation : Salome YDJEDD

SEUL EN FRANCE

Réalisation : Anonyme

LOUISE

Réalisation : Louise Le BOUBENNEC

PARODIE VIOLA

Réalisation : Bill VIOLA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ARTS PLASTIQUES  par rev le 2017-05-09

Retrouver les réalisations des élèves

1/ Réalisation de pochette pour disques vinyles 33 tours

2/ Classe de seconde Rencontres fortuites

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Actualité artistique de nos anciens élèves  par Philippe Gombart le 2016-03-26

Nous avons le grand plaisir de voir le travail de deux de nos anciennes élèves, Sarah Navasse-Miller et Mathilde Le Cabellec, récompensé par des expositions personnelles dans des galeries parisiennes. Si leurs réalisations sont fort différentes, elles ont un point commun : une très grande qualité et beaucoup de sensibilité. Ne manquez pas ces deux expositions !

 

Sarah Navasse-Miller "Egarements" à la Galerie Marie Vitoux, 3, rue d'Ormesson 75004 Paris du 10 mars au 9 avril 

Pour avoir une idée des dessins de Sarah, regardez le site de la galerie

 

Mathilde Le Cabellec "Variations Nihon-ga" à la Galerie Insula au 24 rue des Grands Augustins 75006 Paris du 24 mars au 14 avril.

Pour un aperçu des dessins de Mathilde, suivez le lien vers la galerie

 



Les Arts Plastiques après la Seconde  par Philippe Gombart le 2016-05-07

L’enseignement d’Arts plastiques au Lycée François Ier après la seconde

 

 

En Première

En Première, les élèves souhaitant approfondir leurs connaissances et développer une pratique artistique peuvent choisir de suivre l’option obligatoire (cinq heures hebdomadaires) - s’ils ont opté pour la voie littéraire - ou l’option facultative (trois heures) s’ils sont en S ou en ES.

Des élèves très motivés peuvent cumuler en section littéraire option de spécialité et option facultative (huit heures d’Arts Plastiques au total).


Enseignement obligatoire (5 heures)

La question centrale du programme de Première est celle de la figuration (La distance de l’image à son référent : réalisme, trompe-l’œil, symbolique, etc. ; la présence ou l’absence du référent : figuration et abstraction ; les espaces de l’image : littéral, suggéré, l’espace d’énonciation ; la relation de l’image au temps.

 

Enseignement facultatif (3 heures)

En option facultative le programme porte sur la question de la représentation.

 

En Terminale

Enseignement de spécialité (5 heures)

Le dispositif et les horaires sont les mêmes en Première et en Terminale mais la question au programme est celle de l’œuvre : filiations et ruptures ; le chemin de l’œuvre ; la relation au spectateur ; l’œuvre et la diversité des cultures. Un programme de trois questions limitatives constitue l’ossature de la partie culture artistique. En 2015-2016 les  artistes étudiés sont : Gustave Courbet ;  Marcel Duchamp ; trois artistes contemporains : le Chinois Ai Weiwei, le Mexicain Gabriel Orozco et le Camerounais  Pascale Marthine Tayou. A partir de l’année prochaine, Gustave Courbet est remplacé par Auguste Rodin.

L’option dite « lourde » en Première puis Terminale littéraire est sanctionnée par une double épreuve au Baccalauréat : une épreuve écrite de culture artistique (durée 3h 30, coefficient 3) et une épreuve pratique (durée 30’, coefficient 3) au cours de laquelle les élèves sont invités à présenter oralement devant un jury un dossier de travaux réalisés au cours de l’année de Terminale.

 

Enseignement facultatif (3 heures)

En option facultative, c’est la problématique de la présentation qui est abordée, en particulier au travers de trois questions limitatives (en 2015-2016) : les fresques de la Villa Barbaro de Paul Véronèse ; « La bicyclette ensevelie » œuvre de Claes Oldenburg ; Bill Viola, vidéaste américain contemporain.

L’option facultative (toutes séries) est évaluée lors du Baccalauréat par une épreuve orale au cours de laquelle le candidat présente un dossier de travaux réalisés durant l’année (durée 30’, coefficient 2).

 

La poursuite des études et les débouchés

Les élèves qui obtiennent leur Baccalauréat littéraire avec les Arts Plastiques en enseignement de Spécialité peuvent évidemment accéder aux études supérieures permises par n’importe quel Bac littéraire (droit, lettres, langues, etc.). Cependant, la plupart choisissent naturellement de se diriger vers des formations artistiques :

  • en Arts Plastiques (Classes Préparatoires, Universités ou Ecoles des Beaux-Arts), Professions artistiques classiques (peintre, sculpteur, photographe), ou contemporaines (plasticien, infographiste, etc.) ou liées à l’art (médiation culturelle, galeriste, organisation d’événements, etc.)
  • en Arts Appliqués (Classes de mises à niveau des Ecoles publiques). Métiers du design, de l’illustration, du graphisme, de la mode, de la décoration intérieure, etc.
  • en Architecture (Ecoles d’architecture) : architecte, architecte paysagiste, scénographe, etc.
  • en Histoire de l’Art (Universités, Ecole du Louvre, etc.), Historien d’art, critique, commissaire-priseur, conservateur de musée, etc.
  • voire en Cinéma ou en Théâtre, etc.

Les Arts Plastiques au Lycée  par Websco le 2014-11-27

Arts plastiques
L’enseignement des Arts Plastiques au Lycée repose sur l’interaction entre culture et pratique artistique. Alternent donc cours de culture artistique (1/3 de l’horaire) et de pratique (2/3). Il permet aux élèves d’acquérir une culture artistique tout en développant une pratique artistique personnelle.

 

 

En Seconde (Enseignement d’exploration)
En classe de Seconde, nous proposons un enseignement d’exploration « Arts visuels » de deux heures hebdomadaires. Il s’agit d’y faire découvrir la pluralité des formes artistiques que recouvre l’appellation « Arts visuels » : peinture, dessin, volume mais aussi photographie, vidéo et, de façon plus théorique, cinéma.

En Première
En Première, les élèves souhaitant approfondir leurs connaissances et développer une pratique artistique peuvent choisir de suivre l’option obligatoire (cinq heures hebdomadaires) - s’ils ont opté pour la voie littéraire - ou l’option facultative (trois heures) s’ils sont en S ou en ES. Des élèves très motivés peuvent cumuler en section littéraire option de spécialité et option facultative (huit heures d’Arts Plastiques au total).
Enseignement obligatoire (5 heures)
La question centrale du programme de Première est celle de la figuration (La distance de l’image à son référent : réalisme, trompe-l’œil, symbolique, etc. ; la présence ou l’absence du référent : figuration et abstraction ; les espaces de l’image : littéral, suggéré, l’espace d’énonciation ;la relation de l’image au temps.
Enseignement facultatif (3 heures)
En option facultative le programme porte sur la question de la représentation.

En Terminale
Enseignement de spécialité (5 heures)
Le dispositif et les horaires sont les mêmes en Première et en Terminale mais la question au programme est celle de l’œuvre : filiations et ruptures ; le chemin de l’œuvre ; la relation au spectateur ; l’œuvre et la diversité des cultures. Un programme de trois questions limitatives constitue l’ossature de la partie culture artistique. En 2014-2015 les trois artistes étudiés sont : Gustave Courbet, Marcel Duchamp et Tadashi Kawamata.
L’option dite « lourde » en Première puis Terminale littéraire est sanctionnée par une double épreuve au Baccalauréat : une épreuve écrite de culture artistique (durée 3h 30, coefficient 3) et une épreuve pratique (durée 30’, coefficient 3) au cours de laquelle les élèves sont invités à présenter oralement devant un jury un dossier de travaux réalisés au cours de l’année de Terminale.

Enseignement facultatif (3 heures)
En option facultative, c’est la problématique de la présentation qui est abordée, en particulier au travers de trois questions limitatives (en 2014-2015 : le vitrail (La parabole du bon Samaritain de la cathédrale de bourges), « Fauna » une œuvre du photographe Joan Fontcuberta, « La bicyclette ensevelie » œuvre de Claes Oldenburg..
L’option facultative (toutes séries) est évaluée lors du Baccalauréat par une épreuve orale au cours de laquelle le candidat présente un dossier de travaux réalisés durant l’année (durée 30’, coefficient 2).

La poursuite des études et les débouchés
Les élèves qui obtiennent leur Baccalauréat littéraire avec les Arts Plastiques en enseignement de Spécialité peuvent évidemment accéder aux études supérieures permises par n’importe quel Bac littéraire (droit, lettres, langues, etc.). Cependant, la plupart choisissent naturellement de se diriger vers des formations artistiques :

  • en Arts Plastiques (Classes Préparatoires, Universités ou Ecoles des Beaux-Arts), Professions artistiques classiques (peintre, sculpteur, photographe), ou contemporaines (plasticien, infographiste, etc.) ou liées à l’art (médiation culturelle, galeriste, organisation d’événements, etc.)
  • en Arts Appliqués (Classes de mises à niveau des Ecoles publiques). Métiers du design, de l’illustration, du graphisme, de la mode, de la décoration intérieure, etc.
  • en Architecture (Ecoles d’architecture) : architecte, architecte paysagiste, scénographe, etc.
  • en Histoire de l’Art (Universités, Ecole du Louvre, etc.), Historien d’art, critique, commissaire-priseur, conservateur de musée, etc.
  • voire en Cinéma ou en Théâtre, etc.

Portfolio