Arts Plastiques

12

Fontainebleau, 55 ans de jumelage - L'exposition  par Philippe Gombart le 2015-06-04

A l'occasion des festivités liées à la célébration du 55ème anniversaire du jumelage de Fontainebleau avec Constance, Richmond, et Lodi, une exposition d'arts plastiques des villes jumelées était organisée du 22 au 27 mai dans le Salon d'Honneur de la Mairie de Fontainebleau.

Une invitation avait été lancée auprès des élèves des sections artistiques du Lycée François Ier et sept élèves de classe de 1ère (option facultative ou de spécialité) ont eu l'opportunité d'y présenter leurs oeuvres. Mélangés aux oeuvres des artistes, leurs travaux ont retenu l'attention du public et des peintres exposants pour leur qualité et leur diversité.

Félicitations à Marie-Sixtine Arnaud des Lions, Anna Solon, Eugénie Marguerite, Léa Le Corvec, Camille Marcon, Oscar Nahan et Paul Papinaud.

Tous nos remerciements à M. et Mme Bourgoin, responsables de l'organisation et de l'accrochage de cette exposition.





L’exposition Joan Fontcuberta  par La direction le 2014-11-27

L’exposition Joan Fontcuberta par Chloé Monnatte, TL1

vendredi 31 janvier 2014 par Philippe Gombart

Exposition Joan Fontcuberta à la Maison Européenne de la Photographie de la Ville de Paris

 

I – Quelques éléments biographiques : un photographe contemporain

Né dans les années 1950 en Espagne et d’origine catalane, Fontcuberta a grandi sous la dictature franquiste, et avec elle la censure et la falsification de l’information. Diplômé en science de l’information, il obtient en 1998 le prix national de la photographie. Théoricien, critique, historien et professeur (à Cambridge notamment), il questionne dans son travail toutes les formes de prétendue vérité.

II – L’univers de Fontcuberta

Comme nous l’avons dit, Fontcuberta est photographe. Mais en quoi consiste son travail ? Le but de son œuvre est de nous faire réfléchir sur le grand thème de la vérité : la photographie, présentée comme art du réel, représente-t-elle aussi bien qu’on le pense la réalité dans ses moindres détails, sans aucun mensonge, ou falsification ?
C’est ce à quoi le photographe s’est attaché. Le camouflage : camouflage de la vérité, de la réalité, de la photographie en elle-même. Il utilise des outils informatiques pour retravailler ses images, comme le photomontage, ou encore le découpage et la falsification pour voiler la réalité.

III – Comment j’ai vécu l’exposition ?

Ne vous y méprenez pas, ce n’est pas parce que Fontcuberta retravaille ses images qu’elles ne sont pas réalistes. J’en ai moi-même fait l’expérience : dès la première seconde où j’ai vu la première photographie, j’y ai cru. Son œuvre est d’une crédibilité époustouflante, même si cela dépasse totalement la raison, la photographie nous convainc des faits qui sont relatés dans des petits textes à côté des photographies. Les arguments sont très convaincants, d’une précision, d’une logique et d’une pertinence scientifique absolument incroyables. La photographie vient prouver les faits relatés, ce qui finit de nous convaincre, je dirais même de nous persuader tant l’étonnement et la surprise nous envahissent. En clair, les apparences sont parfois trompeuses, mais ces apparences sont, à l’évidence, très convaincantes.

Chloé Monnatte TL1, le 31 janvier 2014

P.-S.

Même si je connais bien l’œuvre de Fontcuberta - pour avoir à l’enseigner - je dois avouer que j’ai bien failli me faire abuser (et amuser) par l’une des séries exposées à la Maison Européenne de la Photographie ! Fontcuberta recherche un spectateur vigilant, attentif, prêt à remettre en question toutes les informations qu’il reçoit... Faites-en l’expérience, vous ne le regretterez pas !
Philippe Gombart

 

Portfolio

J. Fontcuberta - Herbarium J. Fontcuberta - Sputnik J. Fontcuberta - Fauna

Catalogue de la vente aux enchères du 18 mars 2013  par La direction le 2014-11-27

Notre vente, initialement prévue le 25 février, a été reportée au lundi 18 mars en raison des conditions météorologiques.

 

Vente aux enchères du Lundi 18 MARS.

JPEG - 198.7 ko

Si vous ne pouvez être présent, vous pouvez cependant laisser un ordre en nous contactant par mail :
francois.rubellin@ac-creteil.fr ou philippe.gombart@ac-creteil.fr

Les œuvres seront visibles en salle A01 une heure avant la vente, à partir de 18h.
Ci-dessous, le catalogue complet de la vente avec les mises à prix, cliquez sur le PDF

PDF - 1.8 Mo

Catalogue de la vente - Mises à prix

  • 1 Agathe Paoli, Le Baiser de l’Hôtel de ville de Doisneau, 2013, huile sur papier, 50 x 65 cm.
  • 2 Chloé Bouchard, Renée d’après Lartigue, 2013, graphite sur papier, 24 x 30 cm
  • 3 Iryna Dashchenko, Sans titre, 2013, encre sur page de livre, 24 x 30 cm.
  • 4 Lili Rose L’Azou, Sans titre, 2013, encre de Chine et aquarelle, 50 x 50 cm.
  • 5 Lili Rose L’Azou, Trois danseuses, 2013, photographie, 30 x 40 cm.
  • 6 Adèle Marien, Paysage, 2013, acrylique sur papier, 24 x 32 cm.
  • 7 Lise Mirville, Sans titre, 2012, acrylique et feuille d’or sur toile, 40.5 x 27 cm.
  • 8 Eva Paillard, Paysage, 2013, lavis d’encre, 30 x 40 cm.
  • 9 Adèle Marien, Portrait (2), 2013, acrylique sur papier, 25 x 32 cm.
  • 10 Adèle Marien, Portrait (3), 2013, acrylique sur papier, 25 x 32 cm.
  • 11 Eva Paillard, Paysage (2), 2013, lavis d’encre sur papier, 30 x 40 cm.
  • 12 Alice Côte, Sans titre,s.d., acrylique et cire sur papier, 50 x 65 cm.
  • 13 Philippe Gombart, Venise Saint-Marc, 1978-2013, photographie, 30 x 40 cm.
  • 14 Philippe Gombart, Sienne, 1978-2013, photographie, 30 x 40 cm.
  • 15 Philippe Gombart, Venise (2), photographie, 30 x 40 cm.
  • 16 Andréa Salgado, Sans titre, 2013, encre sur page de livre, 18 x 24 cm.
  • 17 Tristan Sanchez, Sans titre, 2013, feutres sur page de livre, 18 x 24 cm.
  • 18 Lise Mirville, Sans titre, 2013, encre sur page de livre, 18 x 24 cm.
  • 19 Iryna Dashchenko (3), Sans titre, 2012, acrylique et paillettes sur papier, 50 x 65 cm.
  • 20 Eva Paillard (3), Sans titre, 2013, technique mixte sur page de livre, 36 x 24 cm.
  • 21 Gabrielle Zemsky, Evolution, 2013, encre et collage sur papier, 28 x 41 cm.
  • 22 Iryna Dashchenko (2), Sans titre, 2013, technique mixte sur papier, 70 x 100 cm.
  • 23 Philippe Gombart, Munich - Musée BMW (1), 2012, photographie, 30 x 24 cm.
  • 24 Philippe Gombart, Munich - Musée BMW (2), 2012, photographie, 24 x 30 cm.
  • 25 Philippe Gombart, Munich - Musée BMW (3), 2012, photographie, 24 x 30 cm.
  • 26 Agathe Paoli, Le Baiser de l’Hôtel de ville de Doisneau (2) , 2013, acrylique sur papier, 50 x 65 cm.

 

Un événement terminé

À retrouver dans l'agenda

Portfolio

LOT N°1 - Agathe Paoli LOT N°2 - Chloé Bouchard LOT N°3 - Iryna Dashchenko LOT N°4 - Lili L'Azou LOT N°5 - Lili L'Azou LOT N°6 - Adèle Marien LOT N°7 - Lise Mirville LOT N°8 - Eva Paillard LOT N°9 - Adèle Marien LOT N°10 - Adèle Marien LOT N°11 - Eva Paillard LOT N°13 - Venise Saint-Marc LOT N°14 - Sienne LOT N°15 - Venise LOT N°12 - Alice Côte LOT N°16 - Andréa Salgado LOT N°17 - Tristan Sanchez LOT N°19 - Iryna Dashchenko LOT N°22 - Iryna Dashchenko LOT N°20 - Eva Paillard LOT N°21 - Gabrielle Zemsky LOT N°26 - Agathe Paoli LOT N°23 - Munich - Musée BMW LOT N°24 - Munich - Musée BMW LOT N°25 - Munich - Musée BMW LOT N°18 - Lise Mirville

Résultats de la vente aux enchères du 18 mars 2013  par La direction le 2014-11-27

Le lycée et les organisateurs de la vente aux enchères du lundi 18 mars destinée à contribuer au financement des activités au programme de l’échange franco-polonais entre Adam Mickiewicz et François 1er remercient artistes et enchérisseurs, toutes et tous actrices et acteurs du succès de cette manifestation, ainsi que Madame Kathleen Sanchez, qui a réalisé le montage photo en accompagnement du présent article.
Ci-dessous les adjudications :

 

  • 1 Agathe Paoli, Le Baiser de l’Hôtel de ville de Doisneau, 2013, huile sur papier, 50 x 65 cm. Adjugé 45 euros
  • 2 Chloé Bouchard, Renée d’après Lartigue, 2013, graphite sur papier, 24 x 30 cm. Adjugé 25 euros
  • 3 Iryna Dashchenko, Sans titre, 2013, encre sur page de livre, 24 x 30 cm. Adjugé 40 euros
  • 4 Lili Rose L’Azou, Sans titre, 2013, encre de Chine et aquarelle, 50 x 50 cm. Adjugé 75 euros
  • 5 Lili Rose L’Azou, Trois danseuses, 2013, photographie, 30 x 40 cm. Adjugé 30 euros
  • 6 Adèle Marien, Paysage, 2013, acrylique sur papier, 24 x 32 cm. Adjugé 50 euros
  • 7 Lise Mirville, Sans titre, 2012, acrylique et feuille d’or sur toile, 40.5 x 27 cm. Adjugé 70 euros
  • 8 Eva Paillard, Paysage, 2013, lavis d’encre, 30 x 40 cm. Adjugé 30 euros
  • 9 Adèle Marien, Portrait (2), 2013, acrylique sur papier, 25 x 32 cm.
  • 10 Adèle Marien, Portrait (3), 2013, acrylique sur papier, 25 x 32 cm. La paire adjugée 50 euros
  • 11 Eva Paillard, Paysage (2), 2013, lavis d’encre sur papier, 30 x 40 cm. Retiré
  • 12 Alice Côte, Sans titre,s.d., acrylique et cire sur papier, 50 x 65 cm. Adjugé 45 euros
  • 13 Philippe Gombart, Venise Saint-Marc, 1978-2013, photographie, 30 x 40 cm. Adjugé 40 euros
  • 14 Philippe Gombart, Sienne, 1978-2013, photographie, 30 x 40 cm. Adjugé 40 euros
  • 15 Philippe Gombart, Venise (2), photographie, 30 x 40 cm. Adjugé 45 euros
  • 16 Andréa Salgado, Sans titre, 2013, encre sur page de livre, 18 x 24 cm. Adjugé 45 euros
  • 17 Tristan Sanchez, Sans titre, 2013, feutres sur page de livre, 18 x 24 cm. Adjugé 35 euros
  • 18 Lise Mirville, Sans titre, 2013, encre sur page de livre, 18 x 24 cm. Adjugé 30 euros
  • 19 Iryna Dashchenko (3), Sans titre, 2012, acrylique et paillettes sur papier, 50 x 65 cm. Adjugé 50 euros
  • 20 Eva Paillard (3), Sans titre, 2013, technique mixte sur page de livre, 36 x 24 cm. Adjugé 50 euros
  • 21 Gabrielle Zemsky, Evolution, 2013, encre et collage sur papier, 28 x 41 cm. Adjugé 45 euros
  • 22 Iryna Dashchenko (2), Sans titre, 2013, technique mixte sur papier, 70 x 100 cm. Adjugé 40 euros
  • 23 Philippe Gombart, Munich - Musée BMW (1), 2012, photographie, 30 x 24 cm. Adjugé 30 euros
  • 24 Philippe Gombart, Munich - Musée BMW (2), 2012, photographie, 24 x 30 cm. Adjugé 40 euros
  • 25 Philippe Gombart, Munich - Musée BMW (3), 2012, photographie, 24 x 30 cm. Adjugé 40 euros
  • 26 Agathe Paoli, Le Baiser de l’Hôtel de ville de Doisneau (2) , 2013, acrylique sur papier, 50 x 65 cm. Adjugé 60 euros

Encore merci à tous !

Portfolio

Nouvelle vidéo sur la vie au lycée !  par La direction le 2014-11-27

Dans le cadre de l’option facultative d’arts plastiques, voici un travail réalisé par Alice Roux (TS2) :

 

Une Journée au Lycée François 1er
Cette vidéo a été réalisée dans le cadre d’un projet en arts plastiques. Au début j’avais envie de réaliser un stop motion, il ne me restait plus qu’à en trouver le sujet. Je me suis donc inspirée de ce qui m’entourait. Un stop motion est une succession d’images à vitesse rapide qui donne l’impression d’une vidéo en mouvement et permet de mettre des personnages dans des situations peu probables comme ici faire voler quelqu’un et lui faire remonter une rambarde d’escalier en étant à califourchon dessus.

JPEG - 1.4 Mo

La réalisation de cette œuvre a nécessité la prise d’environ 1400 clichés à l’aide d’un trépied dans le lycée François Ier. On y voit certains lieux incontournables du lycée comme la cafétéria, le CDI ou encore la cantine. Cette vidéo a pour but de représenter une journée « typique » au lycée. En effet si elle s’inspire du quotidien de l’étudiant elle dévie beaucoup et créé ainsi une certaine forme d’humour qualifiant d’usuel le comportement excentrique de l’élève.

JPEG - 934.2 ko

Pour accéder à la vidéo, cliquez sur le lien ci-dessous :
http://www.youtube.com/watch?v=WpV0RvV9Mq4

JPEG - 1.1 Mo

François Ier : la ruche ?  par La direction le 2014-11-27

Elève de 2nde, Markus Jean vous propose sa vision du lycée à travers une courte vidéo réalisée cette année dans le cadre de l’enseignement d’exploration Arts plastiques... A vous de juger si elle correspond à la votre !

 

De façon très laconique, Markus Jean présente sa réalisation :

JPEG

L’idée est d’abord partie d’une proposition de M. Gombart à la création d’un projet photo où l’on « déroulerait une histoire », c’est-à-dire (d’après moi) des photos prises en rafale.
Les idées n’affluant pas, je me suis empressé de développer et modifier le sujet pour arriver à une conclusion : faire des vidéos dans le lycée puis les passer en accéléré. Autrement dit, réaliser une étude des mouvements de foule accélérés en suivant les étapes d’une journée (entrée le matin, pause, entrées en classe, pause déjeuner etc…).

Deux possibilités pour visionner cette vidéo :
suivre le lien http://www.youtube.com/watch?v=W8AH...

ou la télécharger en cliquant sur l’icône ci-dessous :

Flash Video - 23.7 Mo

La Ruche ?

Précision de l’auteur : les images sont volontairement floues de façon à ne pas avoir de problèmes avec le droit à l’image !