EHESS-FMSH-LAS

Avant-Première en Sciences Sociales  par Websco le 2014-11-27

Avant-Première en Sciences Sociales - mardi 13 mai au lycée

mardi 13 mai à 17h45 en salle A01

lundi 12 mai 2014 par Nicolas Valot

Aux Happy Few

 

Comment réduire le coût du travail dans les services dont l’une des principales données est de réaliser des gains de productivité faibles ?

JPEG - 19.6 ko

Dans nos formations sociales, ce secteur représente à lui seul presque les trois quarts du PIB et de l’emploi. L’un des vecteurs adopté par les entreprises consiste à littéralement mettre les clients au travail, en les (nous ?) amenant à s’impliquer en se servant directement : stations services pour le carburant, banque en ligne, scannage des produits en hypermarchés...

JPEG - 88.2 ko

Guillaume Tiffon, sans doute l’un des sociologues les plus brillants de la jeune génération, nous livre ici le jeu et le rôle singulier qui est le nôtre dans le contrôle et l’engagement dans le travail des salariés. Il rend ainsi compte de notre collaboration parfois gênée dans ce procès de production.

D’un point de vue analytique, l’auteur discute de certains développements non formulés par le toujours actuel Marx. Force est de constater que Marx ne formule aucune caractérisation de la marchandise-service du point de vue de sa valeur, repérage qui permet d’établir les conditions qui font notre implication dans ce qu’il faut désormais considérer comme un travail productif.

Il s’agit en cela d’un texte important qui déconstruit les transformations du capitalisme actuel sous toyotisme et les voies nouvelles qu’il explore, celles d’un néo-surtravail dans le procès d’extraction de la valeur et d’accumulation du capital.

En substituant du travail vivant salarié par une autre espèce de travail vivant, certaines organisations productives de services arrivent à faire de la contribution nécessaire des clients, un accès à des gisements de plus-value jusque là inédits.

Découverte qui n’est pas sans poser questions aux marxistes...

Pour accéder à l’affiche de la conférence, utiliser le lien : http://adobe.ly/R70cNn