Développement Durable

12

Les abeilles sont arrivées !  par Mme Reant le 2021-04-02

Mercredi soir, Mathis Gomez, Elisa Bartrolich , M. Gaillot et moi-même sommes allés chercher l'essaim destiné au lycée. Nous nous sommes retrouvés en plein champ à Boissy aux Cailles à la tombée de la nuit pour récupérer la ruchette contenant l'essaim. Mathis a très rapidement réussi à allumer l'enfumoir, ce qui nous a permis de manipuler la ruchette en toute sécurité. Après 20mn de route environ, nous sommes arrivés au lycée et avons pu installer notre colonie sur la terrasse aménagée à cet effet. 

Vendredi nous sommes allés voir si tout allait bien et avons pu constater que les abeilles s'étaient bien adaptées. Nous les avons un peu nourries en prévision de la semaine de froid à venir... ensuite elles devraient se débrouiller toutes seules. Prochaine étape : installation dans une vraie ruche.



Peinture des ruches  par Mme Reant le 2021-04-09

Mercredi après-midi, Soline, Jule (sa correspondante allemande) et Elliot sont venus au lycée mettre la première couche de peinture sur les ruches. Merci à eux pour leur implication dans le projet, et bravo pour le résultat !



Projet des 2nde 3 Journée de la Terre   par Mme Reant le 2019-09-25

Le Jour de la Terre a été célébré le 22 avril 2019. A cette occasion, le Collège des sciences et humanités -CCH- de l’UNAM ont invité les élèves de l’académie de Créteil, à présenter en partenariat avec une classe mexicaine un projet lié à la biodiversité ou l’environnement. La classe de 2nde 3, encadrée par Mme Prévot, professeure d'Espagnol, M. Bourdon, professeur d'histoire-géographie en Anglais, et Mme Réant, professeure documentaliste et référente Développement Durable, a répondu à l'appel. Pendant plusieurs semaines, les élèves mexicains et bellifontains ont entrepris de faire des articles sur les différentes facettes des forêts qui les entourent afin d'aboutir à un document commun sous forme de Calaméo, un magazine numérique :

https://www.calameo.com/books/0058807074b693f959310

Nous espérons que vous apprécierez leur production !

 

 

 

Installation des pièges à frelons  par Mme Reant le 2021-03-09

Vendredi un petit groupe d'élèves a rempli les pièges d'un mélange de bière, de vin blanc et de grenadine, puis ils ont joué les acrobates pour installer les pièges à frelons dans les trois cours de l'établissement. Nos futures abeilles seront ainsi protégées des attaques de frelons, du moins l'espérons-nous !

Fabienne Réant



Montage des ruches  par Mme Reant le 2021-03-01

Mardi 9 février après-midi, Jule, Soline, Mewen, Brieuc, et Elliot nous ont rejoints, M. Gaillot et moi-même, pour le montage des ruches et l'essayage des tenues. Nous sommes tous très impatients de pouvoir les installer, avec l'arrivée des beaux jours... Prochaine étape, peinture !



Fabrication de pièges à frelons  par Mme Reant le 2021-02-08

Les ruches sont arrivées et vont bientôt être installées... 

En attendant nous préparons l'arrivée des abeilles en luttant contre un de leurs ennemis les plus farouches, le frelon asiatique.

M. Gaillot, Mewen Bourhis et Mathis Gomez se sont donc retrouvés vendredi midi pour fabriquer des pièges qui seront installés dans le lycée à différents endroits stratégiques. Merci à eux d'avoir pris ce temps pour protéger nos futures abeilles...



Objectif réussi pour les seconde 8  par Alain Guyot le 2019-06-12

Les seconde 8 on travaillé toute l'année en SVT -Physique-Chimie et au CDI pour répondre à l'appel de la fondation TARA .

Objectif : réaliser une vidéo de sensibilisation  de 3'30 sur l'acidification des océans

 

Conférence TARA sur le réchauffement climatique  par Mme Reant le 2019-01-19

Le mardi 9 octobre, nous avons assisté à une visioconférence sur le réchauffement climatique donnée par un membre de la fondation TARA : Pascaline Bourgain, spécialiste de la fonte de l’Arctique. Nous étions deux classes de seconde en salle A01, et d’autres classes dans d’autres établissements scolaires étaient eux aussi connectés. La scientifique a commencé par nous expliquer les causes du réchauffement climatique et ses conséquences directes comme la diminution de plus de la moitié de la surface du Pôle Nord, ou la disparition progressive de l’habitat des ours polaires. Elle a insisté sur l’importance d’utiliser les transports en commun plutôt que les véhicules personnels.

Elle a aussi évoqué son rôle au sein de la fondation, tout d’abord en tant que chercheuse lors d’une expédition où la goélette TARA s’est laissée volontairement piéger par les glaces pour les étudier, puis formatrice pour les futures expéditions. La conférence a été suivie d’un échange de questions/réponses avec les élèves, notamment sur les risques liés à ce genre d’expéditions, où la chercheuse a avoué avoir failli mourir d’hypothermie.

La classe de 2nde 8





Journée du   par Alain Guyot le 2018-09-24

A l'occasion du « World Cleanup Day » et à l'initiative d'un ancien élève du lycée, une cinquantaine d'élèves, de parents et de professeurs se sont mobilisés vendredi 14 septembre au soir pour nettoyer la forêt pendant une heure et demi. Nous avons ramassé les déchets dans la bonne humeur, et le résultat a malheureusement dépassé nos prévisions, nous avons tous été choqués de tout ce que nous avons pu trouver au bord de la route et dans la forêt (Beaucoup de mégots de cigarettes, de canettes et d'emballages divers, mais également une roue, des morceaux de véhicule, un lavabo, un ordinateur, un vélo, une brouette, un wc...)

 

Merci à tous les participants, nous comptons sur vous l'an prochain et espérons que notre mobilisation servira d'exemple !

Cette action s'ajoute aux divers projets du lycée en matière de développement durable pour lequel le lycée vient d'obtenir un label.

 

Fabienne Réant , référente EDD du lycée François 1er

 


 

 "Quelle expérience ce soir, en cette veille du 15 septembre, du World Clean Up Day ! Nous étions une petite cinquantaine, très motivés. M. Grangier avait très bien repéré les différents accès aux zones à nettoyer. Un grand merci à lui et également à tous mes collègues et à tous nos èlèves qui ont pris sur leur temps pour embellir les alentours de notre Lycée. Nous remercions également tous ceux qui de près ou de loin ontrendu cette action possible, en nous fournissant l'équipement indispensable à la collecte des déchets. 

 

Et nous avons trouvé de tout: des canettes, des bouteilles en plastique , des morceaux de voiture, une roue, des vêtements,  un lavabo et même un billet de 5€!

Nous avons œuvré dans une ambiance très conviviale et chaleureuse, et avons eu le temps d'admirer le coucher du soleil . 

 La prise de conscience qu'il y a beaucoup à faire dépasse tous les beaux discours! Deeds not words! Le temps est venu de passer à l'action, et le monde éducatif doit avoir pour mission de transmettre ce message

écologique en faveur de notre    environnement. En allant "sur le terrain", nous ne pouvons que faire ce constat inquiétant qu'il y a urgence. 

Nos jeunes du Lycée International  François 1 er ont prouvé par leur présence qu'ils se sentaient concernés. 

Un grand bravo à tous! Vous pouvez être fiers de votre contribution à cet effort solidaire. Et poursuivez-le, lors de vos ballades ! 

 

Et merci à cet ancien élève du Lycée Francois 1 er, Christian Charousset , de nous avoir sollicités et à M. Berthelot pour son soutien indéfectible dans cette action. 

 

Miss Léger, professeure d'anglais. "

COP21 2018  par Mme Reant le 2018-05-30

Vendredi 25 mai 2018, les élèves de la classe de 2nde 8 se sont rendus à l'Ecole des Mines pour un rendez-vous très spécial...

En présence de Mme Olzenski, directrice déléguée de Mines-ParisTech Fontainebleau, de M. Valletoux, maire de Fontainebleau, et de M. Berthelot, proviseur du lycée, ils ont retrouvé une classe de 3e du collège Denecourt de Bois le Roi pour une simulation de COP21 inter-niveaux.

Chaque délégation (3 ou 4 élèves) a tout d'abord présenté son pays en langue vivante. Les élèves, habillés avec soin, étaient un peu sous pression, les uns de se confronter à des grands du lycée, les autres de tenir leur statut. Après quelques hésitations ils se sont lancés avec ardeur dans les négociations qui ont finalement abouti à limiter le réchauffement climatique en 2100 à 2.4 degrés par rapport à l'ère pré-industrielle, ce qui représente approximativement une diminution de moitié des émissions de gaz à effet de serre de la planète...

Ils ont pu ensuite se détendre au cours d'un pique-nique commun dans les jardins de l'Ecole des Mines.

Merci à Mme Olzenski pour son accueil chaleureux !