PSP#Controverses

Noémie Gallier (Tle 2) - La pêche: subventionner?  par Francois Rubellin le 2020-11-30

Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche | L'Europe s'engage  en France, le portail des Fonds européens

Cent trente-neuvième contribution PSP#Controverses: libéralisme, protectionnisme, patriotisme économique... Derrière les "-ismes" souvent abstraits et théoriques, c'est de réalités bien concrètes qu'il s'agit souvent. Ainsi la pêche et les pêcheurs comptent-ils parmi les activités et les métiers pour lesquels la pression du marché et de la concurrence est tout sauf virtuelle. A cet égard, l'Union Européenne, dont les négociations commerciales sur ce secteur aboutissaient mi-octobre, subventionne-t-elle de manière décisive la pêche européenne et ses acteurs. Les subventions, mal... vital?

Noémie GALLIER (Terminale 2 SEA) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre les députés européens Pierre Karleskind et Nathalie Loiseau, et les économistes Basak Bayramoglu et Jean-François Jacques via deux tribunes publiées par Le Monde les 14 et 15 octobre 2020.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane

C. Salabelle (Terminale 3) - Steak... végétal?  par Francois Rubellin le 2020-11-27

Soylent Green (1973) | the Movie title stills collection: Updates

Cent trente-huitième contribution PSP#Controverses: révolution écologique... ou science-fiction digne de Soleil Vert, qui prédisait en 1973 à l'humanité un avenir alimentaire apocalyptique pour cause de surpopulation à l'horizon... 2022? Les tenants d'une agriculture tenant compte des impératifs climatiques et les partisans d'un élevage raisonné pour ne pas renoncer à l'animal s'opposent de plus en plus virulemment. Le steak végétal doit-il, donc, constituer à court terme la base d'une alimentation globale soucieuse de transition écologique?

Clémentine SALABELLE (Terminale 3 SEA) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre l'auteur et réalisateur Gilles Luneau, Pierre Pezziardi (La Ceinture Verte) et Guillaume Dubois et Cédric Meston (Les Nouveaux Fermiers) via quatre tribunes publiées par Le Monde les 26 juin, 16, 18 et 21 octobre 2020.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane

Héloïse Goetz (Terminale 3) - Covid: et après?  par Francois Rubellin le 2020-11-27

Un astéroïde pourrait s'écraser sur la Terre aujourd'hui | GQ France

Cent trente-septième contribution PSP#Controverses: économie et... ou versus écologie? Le dilemme est tout sauf nouveau: là où les tenants d'une croissance économique voient dans cette dernière un impératif absolu pour permettre le développement et la lutte contre la pauvreté, ceux de la transition écologique voient dans celle-ci la condition sine qua non du sauvetage de la planète et appellent de leurs voeux une hiérarchisation des fameux cercles du "développement durable", l'écologie devant à leurs yeux primer sur la société, la société sur l'économie... et non l'inverse. La crise sanitaire Covid est-elle donc, à cet égard, un mal... pour un bien? Quels enseignements en tirer pour le "monde d'après"?

Héloïse GOETZ (Terminale 3 SEA) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre Gérald Maradan (EcoAct), un collectif de dirigeants d'entreprises dont Jean-Laurent Bonnafé (BNP-Paribas), un autre collectif mené par Bertrand Piccard (Solar Impulse), et Joël Hazan, Benjamin Fassenot et Pierre-François Marteau (conseils en stratégie) via quatre tribunes publiées par Le Monde les 26 et 30 avril, 2 et 3 mai 2020.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane

Elias Kohn (Terminale 1) - UK-EU: Deal or no deal?  par Francois Rubellin le 2020-11-25

L'accord sur le Brexit bute sur la question du

Cent trente-sixième contribution PSP#Controverses: deal... or no deal? Le 31 décembre 2020 est en théorie la deadline pour qu'un accord soit enfin conclu et signé entre UK et EU, Rouyaume-Uni et Union européenne, plus de cinq ans déjà après le référendum décidant du "Brexit". Trois premiers ministres britanniques se sont depuis succédé, et l'actuel, Boris Johnson, ne cesse d'alterner le chaud et le froid, s'engage puis se désengage, promet puis se désavoue. Alors que la perspective d'une absence d'accord se fait de plus en plus menaçante se pose la question des conséquences pour les deux parties d'un divorce sans règles, d'un hard Brexit en quelque sorte. Alors, Royaume-Uni et UE, deal... or no deal?

Elias KOHN (Terminale 1 SEA) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre Stéphane Madaule, Philippe Van Parijs (économistes, Louvain), Jill Rutter (chercheuse, British Future), Anand Menon et Jonathan Portes (politistes, King's College) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre Aurélie TrouvéGilles Bazin et Jean-Christophe Kroll (agroéconomistes), Gilles Luneau (essayiste), Nicolas Girod (éleveur laitier, Confédération Paysanne) et Sophie Michel (chercheuse en management) via quatre tribunes publiées par Le Monde le 8 novembre 2020.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane

Pierre Saudubray (1ère 9) - Guerre nucléaire?  par Francois Rubellin le 2020-11-20

Essais nucléaires en Polynésie : plainte déposée contre la France pour  crimes contre l'humanité - midilibre.fr

Cent trente-cinquième contribution PSP#Controverses: "force de dissuasion", "destruction mutuelle assurée", traité de non-prolifération", "accords SALT, START..." Quel lycéen ne se souvient pas de ces expressions et acronymes d'une autre époque essaimant ses cours et programmes d'Histoire? D'une autre époque, est-ce si sûr? Loin d'avoir enterré les problématiques de la défense et de son volet nucléaire, les relations internationales du XXIe siècle semblent caractérisées par un certain raidissement des positions sur ce sujet, qui n'est pas sans rappeler l'antagonisme américano-soviétique de la Guerre froide. Alors, les armes nucléaires: mal nécessaire... ou mal tout court?

Pierre SAUDUBRAY (Première 9 SIA) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre un collectif de 5 parlementaires et l'association ACDN (Action des citoyens pour le désarmement nucléaire), Corentin Brustlein (IFRI), et Béatrice Fihin et Jean-Marie Collin (ICAN, International Campaign to Abolish Nuclear Weapons, Nobel de la Paix 2017) via trois tribunes publiées par Le Monde le 14 février 2020.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane

Alissa Schopphoff (Terminale 11) - Rire de tout?  par Francois Rubellin le 2020-11-19

Les caricatures anticléricales – Atelier Déco d'Artiste

Cent trente-quatrième contribution PSP#Controverses: cinq ans après les attentats contre Charlie Hebdo, l'assassinat de Samuel Paty le 16 octobre 2020 ne peut que donner raison aux pessimistes. "Tout ça... pour ça", a pu titrer l'hebdomadaire satirique. Mourir de publier des dessins - ou de les évoquer en classe - a suscité effroi et réprobation, jusqu'à l'Elysée: le discours prononcé par le Président Macron lors de l'hommage national rendu à l'enseignant martyr s'est ainsi efforcé de mettre en valeur la voie et la voix françaises, celles d'une liberté d'expression aussi pleine que possible. Peut-on, doit-on, donc, rire de tout? Le fait religieux doit-il être l'objet de la satire et la caricature sans filtre ni réserves aujourd'hui... comme hier?

Alissa SCHOPPHOFF (Terminale 11 SID) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre un collectif de personnalités musulmanes dont Chems-eddine Hafiz (recteur de la mosquée de Paris), Delphine Girard (enseignante), William Marx (Collège de France), Olivier Mongin et Jean-Louis Schlegel (Revue Esprit) via quatre tribunes  publiées par Le Monde les 31 octobre, 2 et 3 novembre 2020.

N. Miandrisoa (T3) - 16 octobre: quelle éducation?  par Francois Rubellin le 2020-11-17

En 1947, un vibrant plaidoyer pour l'école laïque

Cent trente-troisième contribution PSP#Controverses: plus jamais ça? L'horreur et la stupéfaction suscitées par l'assassinat vendredi 16 octobre 2020 de Samuel Paty, professeur d'Histoire-Géographie au collège du Bois d'Aulne de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) et honneur de sa profession, ont laissé place à une indignation mêlée d'introspection telles que le pays et l'institution les affectionnent: quels enseignements tirer d'un drame aussi révoltant et traumatisant? Quelle place et quel rôle pour l'éducation dans une société en quête de résilience, mot-clef s'il en est d'un siècle incertain?

Narindra MIANDRISOA (Terminale 3 SEA) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre l'historien Claude Lelièvre, les enseignant-e-s et/ou auteur-e-s Aymeric Patricot, Cloé Korman et Iannis Roder via quatre tribunes publiées par Le Monde les 19, 21 et 22 octobre 2020.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane

Alban Miquel (Terminale 2) - Haut-Karabakh:?  par Francois Rubellin le 2020-11-16

Arménie - Azerbaïdjan. Conflit du Haut-Karabakh : les négociations  reprennent

Cent trente-deuxième contribution PSP#Controverses: Crimée et Donbass entre Russie et Ukraine, Transnistrie entre Russie et Moldavie, et, donc, Haut-Karabakh (et l'oublié Nakhitchevan) entre Arménie et Azerbaïdjan: longue est la liste des points chauds enfantés par la dislocation de l'empire soviétique il y a trois décennies. Octobre 2020 voit se réembraser le Haut-Karabakh, enclave arménienne en Azerbaïdjan avec en toile de fond un contexte culturel lourd d'animosités, des voisins (Turquie et Iran en tête) plus parties que juges et, donc, une Europe témoin éloignée tant géographiquement que politiquement. Faut-il, comme pour la Grèce il y a tout juste deux siècles, s'engager aux côtés d'Arméniens à nos yeux porteurs des valeurs de la démocratie et, donc, intervenir?

Alban MIQUEL (Terminale 2 SEA) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre le philosophe Michel Marian, l'historien Vincent Duclert et un collectif d'universitaires et d'écrivains (dont Michel Surya) via trois tribunes publiées par Le Monde le 27 octobre 2020.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane

Jules Mathelot (1ère 6) - 49.3: pour ou contre?  par Francois Rubellin le 2020-11-13

Qu'est-ce que l'article 49.3 ?

Cent trente-et-unième contribution PSP#Controverses: y recourir ou pas, telle est la question. L'article 49.3 de la constitution de la Ve République a tout du dilemme shakespearien pour les gouvernements français du dernier demi-siècle, quelle qu'en soit la couleur politique. L'engagement de la responsabilité gouvernementale sur un projet de loi, et l'absence de risque réel encouru faute de majorité susceptible de voter la motion de censure qui lui est liée, est-il un abus de pouvoir de la part de l'exécutif, ou un mal nécessaire, condition sine qua non des réformes et de leur adoption?

Jules MATHELOT (Première 6) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre les juristes Serge Sur et Jean-Philippe Derosier via deux tribunes publiées par Le Monde le 26 février 2020.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane

Emma Goudier (Terminale 6) - "Distanciel"?  par Francois Rubellin le 2020-11-12

Un prof retire ses vêtements dans l'amphi pour s'opposer à la présence  d'une étudiante voilée | Arrêt sur Info

Cent-trentième contribution PSP#Controverses: "présentiel"... ou "distanciel"? A chaque époque, plus encore à chaque crise sa novlangue, ses néologismes plus ou moins heureux, dans le fond comme dans la forme. Lycéens et étudiants sont bien placés pour connaître la réalité concrète de ces termes, se languissant du premier quand le second leur est imposé au nom de l'impératif sanitaire. Alors, l'enseignement "distanciel, mal... nécessaire?

Emma GOUDIER (Terminale 6) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre les biologiste Jean Chambaz et juriste Thomas Clay (Sorbonne), le chercheur en sciences de l'éducation Vincent Troger et le psychologue André Tricot via trois tribunes publiées par Le Monde le 13 octobre 2020.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane