PSP#Controverses

Julien Mathieux (1ère 4) - Ressources   par Francois Rubellin le 2019-10-20

Résultat de recherche d'images pour

Soixante-dixième contribution PSP#Controverses: "ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés"... Le titre - un résumé à lui seul de son propos - du film documentaire réalisé en 2005 Marc-Antoine Roudil et Sophie Bruneau sur la dégradation des conditions de travail dans les milieux les plus divers, est rétrospectivement étonnamment annonciateur d'une des plus graves crises socio-judiciaires du présent siècle: celle, débutée en 2006, des suicidés de France Télécom, dont l'épilogue - provisoire? - est le procès tenu en juin 2019 (après treize années de recours et d'instruction) contre les plus hauts dirigeants et cadres supérieurs des ressources humaines du groupe, dont le verdict est attendu pour décembre 2019. Alors, management et managers, responsables... et/ou coupables?

Julien MATHIEUX (1ère 4 SEA) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre le professeur de gestion Jean-Philippe Denis, le consultant Gérard-Dominique Carton et l'enseignante-chercheuse Valéry Michaux, la chercheuse Florence Palpacuer et le professeur émérite de management Jean-Michel Saussois via quatre tribunes publiées par Le Monde le 7 juin 2019.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane

Héloïse Combe (1ère 8) - Facebook outlaw?  par Francois Rubellin le 2019-10-17

Résultat de recherche d'images pour "zuckerberg"

Soixante-neuvième contribution PSP#Controverses: Sherman Act en 1890, démantèlement de la Standard Oil de Rockefeller en 1911, procédure enclenchée contre Microsoft en 1998... nombreux sont, depuis plus d'un siècle, les bras de fer entre pouvoirs publics - l'Etat fédéral américain en l'occurrence - et géants privés de l'économie. Autres temps, autres moeurs? C'est aujourd'hui Facebook qui se trouve depuis près d'un an sous les feux des critiques et au coeur de toutes les suspicions, aux Etats-Unis mais aussi (mondialisation oblige) en Europe. Alors, Zuckerberg, outlaw au-dessus des lois?

Héloïse COMBE (1ère 8) rend ici compte de "l'échange" à distance sur ce sujet entre Mark Zuckerberg, Nick Clegg (porte-parole de Facebook) d'une part, le politiste Jose Antonio Occampo d'autre part via deux tribunes et une interview publiées par Le Monde les 24, 25 et 28 janvier 2019.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane

Louis Rubellin (TL1) - Censurer Zemmour?  par Francois Rubellin le 2019-10-15

Image associée

Soixante-huitième contribution PSP#Controverses: un an tout juste après la foire d'empoigne occasionnée par sa sortie médiatique - forcément - sur le choix des prénoms (Controverse 16), c'est cette fois sur un terrain plus passionnel et conflictuel que le polémiste préféré des Français et chouchou des médias s'est illustré, celui de la compatibilité - exclue par lui - entre Islam et République, France plus largement, le tout avec une violence et un sens inné du scandale tels que la question n'est plus celle des prénoms... mais bien la suivante: de quoi (Eric) Zemmour est-il le nom?

Louis RUBELLIN (TL1 SED) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre le sémiologue François Jost, l'historien Tal Bruttmann et Mémona Hintermann-Afféjee (CSA) via deux tribunes publiées par Le Monde les 2 et 3 octobre 2019.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane

Gustave Mounier (TL1) - Iran-USA: vers la guerre?  par Francois Rubellin le 2019-10-11

Résultat de recherche d'images pour

Soixante-septième contribution PSP#Controverses: piège de Thucydide... ou d'Hérodote? Derrière l'affrontement sino-étatsunien analysé par l'helléniste Graham Allison qui voit dans les deux géants les Athènes et Sparte du XXIe siècle promis à un choc frontal digne de la guerre du Péloponnèse, c'est également - plutôt? - d'une nouvelle guerre médique qu'il semble s'agir, entre les mêmes Etats-Unis de Donald Trump en guise d'Occident, et la République islamique d'Iran en guise de Perse de Xerxès. Alors, le conflit irano-étatsunien, nouvelle bataille de Salamine en gestation (pour reprendre les travaux d'un autre historien américain, le Carnage et culture de Victor Davis Hanson)?

Gustave MOUNIER (TL1 SIA) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre les politistes Clément Therme et Maya Kandel via une interview et deux tribunes publiées par Le Monde les 12 juillet et 21 mai 2019.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane

Maxime Mercier (TES2) - De quoi Vox est-il le nom?  par Francois Rubellin le 2019-10-10

Image associée

Soixante-sixième contribution PSP#Controverses: Franco est mort... vive Franco? Telle pourrait être la maxime de Vox, nouveau venu sur la scène des populismes d'Europe occidentale dans un pays, l'Espagne, que l'on pensait vacciné et préservé des tentations extrémistes auxquelles sont soumis ses voisins européens à divers degrés. Avant de connaître un échec aux dernières élections européennes de mai 2019, Vox a pu s'enorgueillir de résultats prometteurs aux niveaux local et national. Alos, Vox, populisme néo-franquiste machiste et xénophobe... ou jacobinisme anti-sécessionniste à l'espagnole?

Maxime MERCIER (TES2 SEA) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre les universitaires de Valence Astrid Barrio et Grenade Juan Montabes via deux tribunes publiées par Le Monde les 26 avril et 2 mai 2019.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane

Alexandre Schütz (1ère 10) - Notre-Dame: mécénat?  par Francois Rubellin le 2019-10-08

Image associée

Soixante-cinquième contribution PSP#Controverses: Notre-Dame est morte... vive Notre-Dame? Il y a six mois, le 15 avril 2019, Paris, la France, le monde assistaient impuissants à l'incendie de la voûte de la plus célèbre cathédrale du patrimoine mondial. Le traumatisme émotionnel qui en résulta devait accoucher de manière immédiate d'un immense élan de générosité, manifesté par des promesses de dons d'une ampleur et d'un montant inédits afin de permettre à Notre-Dame de renaître de ses cendres tel le phénix. Surtout, c'est le mécénat des géants de l'économie nationale qui a marqué les esprits par les sommes annoncées. Faut-il s'en réjouir... ou s'interroger sur les motivations et les retombées de cet engagement?

Alexandre SCHÜTZ (1ère 10 SID) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre les universitaires Isabelle Antonutti et Aurélia Desplain, les économistes Héloïse Berkowitz et Isabelle Martinez, les professeurs en management Raphaël Maucuer et Alexandre Renaud, et le consultant en philanthropie Jérôme Kohler via quatre tribunes publiées par Le Monde le 10 mai 2019.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane

Alexandra Galéa (TES4) - Hong Kong: pourquoi?  par Francois Rubellin le 2019-10-07

Résultat de recherche d'images pour "hong kong"

Soixante-quatrième contribution PSP#Controverses: révolte... ou révolution? La République Populaire de Chine célèbre avec un faste et une confiance en soi inédits à ce stade ses soixante-dix ans, avec en guise de démiurge et chef d'orchestre un Xi Jinping qui ne fait pas mystère de ses ambitions planétaires. L'Empire du Milieu, invincible et inarrêtable maître d'un vingt-et-unième siècle théâtre d'une économie-monde chinoise et d'une pax sinica, après un dix-neuvième britannique et un vingtième étatsunien? C'est sans compter sur les coulisses du théâtre, qui, à Hong Kong depuis six mois, voient la population du David méridional au statut spécifique défier implicitement le Goliath pékinois. Qu'est-ce, donc, que la crise hongkongaise, et quels en sont les enjeux?

Alexandra GALEA (TES4 SEA) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre les politistes Jean-Philippe Béja, Emilie Frenkiel et l'activiste Athena Tong via trois tribunes publiées par Le Monde les 23, 26 et 30 août 2019.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane

Narindra Miandrisoa (1ère 3) - Quid des taux bas?  par Francois Rubellin le 2019-10-06

Résultat de recherche d'images pour

Soixante-troisième contribution PSP#Controverses: cigale... ou fourmi? Ou pseudo l'une comme l'autre? Initiée par les banques centrales au début de la décennie pour tourner la page de la crise financière globale de 2008, la politique des "taux bas" visant à relancer consommation et croissance suscite des inquiétudes croissantes, faute d'avoir atteint les objectifs initiaux d'une part (croissance atone), d'avoir contribué au désendettement d'autre part. Alors, les "taux bas", leurre et pari perdu lourds de menaces pour l'économie mondiale avec cataclysme annoncé à l'horizon?

Narindra MIANDRISOA (1ère 3 SEA) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre les économistes Jézabel Couppey-Soubeyran et Barry Eichengreen via deux tribunes publiées par Le Monde les 21 et 3 juillet 2019.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane

Aurore Moreno (1ère 11) - Loi anticasseurs?  par Francois Rubellin le 2019-10-09

Résultat de recherche d'images pour

Soixante-deuxième contribution PSP#Controverses: "pas de liberté pour les ennemis de la liberté"? Dans le droit fil de la polémique suscitée par le désir plus ou moins assumé de Nicole Belloubet de modifier la loi sur la liberté de la presse (Controverses 61), c'est celle de manifester qui selon certains est mise à mal par la loi, effective celle-ci, "anti-casseurs" du printemps 2019. Alors, préservation de l'ordre public... ou atteinte supplémentaire à une liberté essentielle?

Aurore MORENO (1ère 11 SID) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre la députée et rapporteuse du texte de loi Alice Thourot, la juriste Roseline Letteron, l'avocat Patrice Spinosi et l'écrivain et avocat François Sureau via trois tribunes et une interview publiées par Le Monde les 20 mars, 6 et 4 février 2019.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane

M. Fourtanier (1ère 11) - La loi de 1881 menacée?  par Francois Rubellin le 2019-09-30

Résultat de recherche d'images pour "loi 1881 liberté de la presse"

Soixante-et-unième contribution PSP#Controverses: l'ancrage de la (Troisième) République dans les coeurs et les esprits d'un pays encore traumatisé par la défaite de 1870 à l'issue de la guerre franco-prussienne synonyme de mort du Second Empire ne n'est pas fait sans heurts. Le bâton certes... mais aussi la carotte: entre les deux, le nouveau régime né dans la douleur à oscillé au cours des deux premières décennies de son existence. Aussi, la loi de 1881 garantissant la liberté de la presse fut - et reste - considérée comme une avancée significative dans un pays où débats, opinions et idées sont tout sauf absents. Au regard de ce passé et de cet héritage bien vivants, les déclarations en juin 2019 de Nicole Belloubet, Garde des Sceaux, envisageant une réforme ce cette loi au nom notamment de la lutte contre la haine ou la désinformation sur les réseaux sociaux ont suscité inquiétudes et prises de position.

Mélanie FOURTANIER (1ère 11 SID) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre les avocats Basile Ader, Chirstophe Bigot et Richard Malka, et l'avocate Sophie Obadia via deux tribunes publiées par Le Monde le 2 juillet 2019.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane