La vie des prépas

Après la Journée de la Science 2012  par La direction le 2014-11-27

Que le monde de l’Education et le monde de la Recherche scientifique se rencontrent, au moins une fois dans l’année : c’était l’objectif de la Journée de la Science, le 17 octobre 2012 !

 

Ce jour-là, notre lycée organisait, en partenariat avec les lycées Joliot Curie de Dammarie et André Malraux de Montereau, une journée de conférences pour promouvoir et fêter la Science auprès des lycéens et étudiants. En cette année 2012, le thème des Matériaux était au programme, et se déclinait en trois conférences. Le matin, le jeune public occupait tous les fauteuils de la salle de 400 places dans la Maison dans la Vallée à Avon ! 200 étudiants des Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles du lycée, et 200 lycéens de classes de Terminale scientifique des lycées Joliot Curie, André Malraux et François Ier, vivaient ainsi une journée particulière, rythmée par des scientifiques de haut niveau venus gracieusement à leur rencontre.

 Le matin, un jeune chercheur du CEA, Jordan Bieder, présentait une conférence sur le thème des supraconducteurs. Ces matériaux possèdent, en-dessous d’une certaine température, une résistance électrique nulle. Il en résulte d’étonnantes propriétés physiques... la proximité de ce jeune scientifique avec son public faisait merveille, et les lycéens et étudiants, conquis, étaient ébahis de voir en direct sur la scène, la lévitation d’un aimant au-dessus d’un matériau supraconducteur refroidi par de l’air liquide. Un véritable feu d’artifice d’expériences se poursuivait dans la même veine, avec notamment un train miniature fonctionnant par le principe de la lévitation : bluffant !

 L’après-midi, Henry Proudhon, chargé de Recherches au CNRS et à l’école des Mines ParisTech (centre des matériaux d’Evry), proposait un exposé, de manière extrêmement pédagogique, sur un thème plus difficile d’accès : la tomographie aux rayons X pour étudier les matériaux en trois dimensions. La tomographie est une technique d’imagerie permettant de connaître, plan par plan, la structure d’un matériau, sans le détériorer (il en résulte de nombreuses applications, en médecine comme dans les industries automobile et aéronautique). M Proudhon avançait progressivement dans ses explications, en sachant se mettre à la portée de son auditoire.

 Enfin, Félix Latourte, brillant Ingénieur en Recherche et Développement dans les bureaux d’EDF à Moret sur Loing, exposait une conférence particulièrement riche de notions scientifiques, sur le thème de la simulation numérique du comportement mécanique des matériaux. Des matériaux conçus par bio-mimétisme (cherchant par exemple à imiter la nacre de coquillage, aux propriétés mécaniques extraordinaires) à l’étude des aciers composant un réacteur nucléaire, M Latourte présentait de nombreuses notions de mécanique des solides déformables. Ces matériaux que l’on représente, par informatique, comme un ensemble de petits éléments, et dont on cherche à modéliser les propriétés pour prévoir leur comportement après mise en forme...

 Nous adressons nos remerciements chaleureux aux trois scientifiques qui ont gracieusement donné ces conférences, avec engouement, dynamisme, pédagogie et passion ; nous leur témoignons notre gratitude de s’être déplacés ainsi à la rencontre des étudiants et lycéens, pour leur présenter une superbe fête de la Science. Que la ville d’Avon et ses serviteurs soient également remerciés pour leur accueil : grâce à eux, la journée s’est déroulée dans d’excellentes conditions de confort.

Antoine Poncet, professeur de Sciences Physiques en deuxième année PSI.